BACK IN BIRKS

VERSION PANTALON

backinbirks-1-9-1600x1113backinbirks-1-1-1600x1113backinbirks-1-2-1600x1113backinbirks-1-4-1600x1113backinbirks-1-6-1600x1113

VERSION ROBE

backinbirks-1-10-1600x1113backinbirks-1-11-1600x1113backinbirks-1-12-1600x1113backinbirks-1-13-1600x1113backinbirks-1-14-1600x1113

Vous allez me dire que mes pieds ont définitivement adoptés les Birkenstock , et vous avez parfaitement raison ! Mais revenons sur ces origines… 

LA BIRKENSTOCK : À L’ORIGINE…

famillebirkenstock-about-434x238

C’est en se baladant le long des rivières bordant sa ville natale (Langen-Bergheim, en Allemagne) que le cordonnier Johann Adam Birkenstock fait une découverte. En observant l’empreinte d’un pied laissé sur le sable, il lui vient à l’idée de reproduire cette forme complexe sur une semelle. Nous sommes en 1776 et cette intuition se développera à l’échelle européenne un siècle plus tard, lors du lancement réel de la marque par son héritier Konrad Birkenstock. Ce dernier fabrique en effet des semelles ergonomiques destinées aux professions médicales à partir de 1896. La production s’industrialise en 1925 lorsqu’il achète une usine à Friedberg.

birkenstockhistoire-522x783

En 1963, son petit-fils Karl Birkenstock s’inspire d’une chaussure de gymnastique pour créer l’emblématique modèle Madrid (avec une seule sangle). C’est la première sandale ergonomique flexible sur le marché ; quatre-vingt pays la distribuent. En 1966, elle conquiert les Etats-Unis et dans les années 1970, l’entreprise se lie aux revendications écologiques en faisant usage de colle à l’eau puis sans solvant et en réduisant sa consommation énergétique.

La Birkenstock est à l’Allemand ce que la charentaise est au Français : le confort à la maison après une dure journée de labeur.

Mais là où la différence entre les Français et les Allemands est notable, c’est que les Français, eux, ne portent pas leurs charentaises dans la rue… La manie des Birkenstock date des années 70. À l’époque, l’Allemagne redécouvre les vertus d’une vie saine grâce aux mouvements alternatifs et protestataires. Conscience écologique, nourriture bio, mouvement anti-nucléaire, Birkenstock. Oui, la Birkenstock, modèle anti-chic et donc contestataire par excellence, trouve tout naturellement sa place dans ce nouveau système de valeurs qui, en Allemagne, fait alors tache d’huile. Vous le savez, les Allemands aiment voyager. Alors, bientôt, de la grande pyramide à la statue de la liberté, de la Tour Eiffel à Big Ben, les pieds des touristes allemands acquièrent la réputation d’être les moins élégants du monde.

Dans les années 90, les créateurs de mode Jean-Paul Gaultier et Paco Rabanne osent l’inimaginable : mettre des Birkenstock aux pieds de leurs mannequins. Pour les Français, la vision d’une Birkenstock sur un podium de défilé est un coup de semonce : soudain, leur conception du beau chancelle. Et lorsque Victoria Beckham, Julia Roberts et Leonardo di Caprio sont photographiés avec des Birkenstock aux pieds, les certitudes des Français vacillent définitivement. Ce qui doit arriver arrive : la fashion victime française adopte la Birkenstock encore si inavouable il y a quelques années. Et, lorsqu’ils découvrent la chose aux pieds des Français, les quelques Allemands qui refusaient encore de porter cette sandale baba cool, se mettent eux aussi à réviser leurs conceptions esthétiques. Finalement, ils lui trouvent un certain chic, à cette Birkenstock. La sandale retourne ainsi à l’envoyeur. Et la boucle est bouclée.

backinbirks-1-14-1600x1113

backinbirks-1-15-1600x1113

backinbirks-1-16-1600x1113

La Birkenstock , L’indispensable ….

Puis le célèbre mannequin allemand, Heidi Klum, dessine une collection colorée pour la marque en 2002, faisant de la sandale un objet de mode.

heidiklumbirkenstock-392x323

A partir de 2010, la publicité et le marketing devient plus offensif sur des cibles plus hipster et pointu surtout bec la campagne de 2012 « Very Old School ».

blog_birkenstock_spring2010-790x352

9fa64cf0062a0db13ae7743f0aae0bc5-599x376

11de26f57bcca95c560eee38d7b1b95a-600x341

d876b7d32852818b5cddae64eef161eb-600x717

cbeb9a94f9d5aa0dbf70889f8202094e-600x717

1ad226fc834398689ac558a267decadd-600x717

df1f0400d1f57e710dc1fe7f2d94c6c3-590x346

 

En 2013, Phoebe Philo la présente en version grand luxe, fourrée avec du vison au défilé Céline printemps-été 2013.

Upcoming_Adiletten_Birkenstock_Celine-522x391birkenstock-celine-collection-pret-a-porter-ete-2013-568x291Celine-fur-Birkenstock-sandal-thumbnail

Pour l’hiver 2013, Alexander Wang revisite le modèle sabot. Pour la saison printemps-été 2014 et 2015 , c’est l’avalanche de sandales orthopédiques chez les créateurs, si bien que même les marques petits prix comme H&M et Zara s’en inspirent grandement encore cette saison.

Mais vous me connaissez j’aime l’authentique, le modèle original alors mon conseil est d’opter pour une paire de Birkenstock…tous simplement !Un confort orthopédique désormais accessible aux créatures de mode, plutôt habituées aux talons de douze centimètres. Et ça c’est tout bon !!!!

KISS AND TELL, 

A DEMAIN,

EMMA

– GET THE LOOKS –

Birkenstock en soldes, SHOP ICI

Robe noire, SHOP ICI

Lunette de soleil, SHOP ICI

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.