DETOURNEMENT : MAXI DRESS USED AS A MAXI PONCHO

maxidressasponcho-13-522x781maxidressasponcho-9-522x781

maxidressasponcho-16-522x781maxidressasponcho-8-522x781maxidressasponcho-7-522x781

maxidressasponcho-5-522x781maxidressasponcho-10-522x781maxidressasponcho-11-522x781maxidressasponcho-15-522x781maxidressasponcho-16-522x781maxidressasponcho-12-522x781maxidressasponcho-4-522x781maxidressasponcho-3-522x781maxidressasponcho-2-522x781maxidressasponcho-1-522x781

maxidressasponcho-522x781

Vous connaissez mon goût pour le versatile mais c’est l’idée de « détournement » qui me plait par dessus tout. A dissocier du courant artistique du « détournement » qui se définit par la réutilisation par un artiste de slogans, d’images publicitaires, de campagnes de marketing pour créer une nouvelle œuvre portant un message différent, souvent opposé au message original. C’est une sorte de parodie satirique, qui réutilise ou imite l’œuvre originale. Le détournement le plus connu est le détournement publicitaire.

Mais j’aime cette approche de ne plus considérer le vêtement simplement dans sa fonction initiale ou prévue mais de se l’approprier.

Quelle est la juste fonction ? Quelles pourraient être les fonctions subsidiaires ?

MA METHODE

J’ai donc pris dans mon dressing une maxi dress en satin de soie que je porte en maxi poncho… Tout simplement. Qu’en pensez vous ? Envoyez moi vos photos de détournement de fonction ? Une jupe en top… un top en jupe, jouer sur l’envers, l’endroit voila des façons simples de réinventer son dressing.

Souvenez vous il y a quelques semaines je vous proposer un post avec la jupe en foulard  (ICI) , et il y a quelques mois la jupe longue en robe tout court (ICI)

Et pour finir, je suis toujours aussi fan de superpositions, de veste nouée autour de la taille. Vraiment n’hésitez pas à accumuler !

A demain pour la suite,

KISS & TELL,

Emma Easton

 

 

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.