KIMONO : DE KYOTO A SAN FRANCISCO…

Portée par l’histoire de cette «uniforme» traditionnel, pleine d’images dans la tête,  des premiers Kimonos crées en France par le « King of Fashion» :  Paul Poiret  en passant par le cinéma avec le film Titanic, souvenez vous, dans la fameuse scène où Kate Winslet se fait «croquer» par Leonardo di Caprio portant le diamant bleu « Hope » , (elle est bouleversante dans son kimono !) ou La une du Vogue avec ce kimono papillon prêt à prendre son envol de l’Orient vers L’occident. J’avais envie d’évoquer cette tradition nippone qui revêt des sens et du sens pour l’industrie de la mode aujourd’hui.

photoshootingkate-kimonopaulpoiret-492x600

Kimono signé Paul Poiret 

photoshootingkate-kimonotitanic-522X739

Film Titanic

lesley-ann-warren-wearing-colorful-butterfly-wing-kimono-with-fringe-at-hem-by-adolfo-with-red-tights-and-sandals-1971-450X450

1971, la une du Vogue , Crée par Adolfo

Kimono traditionnel, kimono court, long, imprimes, déshabillés, tout en transparence ou aux finitions frangées. le kimono est flatteur ! Et il donne une allure fluide, aérienne, mystérieuse et féminine. En manteau oversize, ou ceinturé, en robe, le kimono est notre allié en fonction de notre mode de vie. J’ai trouvé le mien lors d’un passage à San Francisco et il reste une pièce essentielle. Je vous emmène de Kyoto a San Francisco…

 photoshootingkate-kimono1-522X348

photoshootingkate-kimono2-522X782

photoshootingkate-kimono3-522X782

photoshootingkate-shoes-522X348

photoshootingkate-kimono4-522X782

L’histoire du kimono débute aux confins de l’extrême Orient, il y a de cela plusieurs siècles. Au départ, terme très général désignant littéralement une « chose portée », le kimono traduit une époque, une société et un mode de vie. Il est alors adopté par tous (homme et femme) mais selon des codes précis puisque son tissu et sa couleur indiquent la classe sociale ou le statut marital. Ainsi, le kimono noir avec motifs sous la taille est porté par les mères des mariés le jour des noces, et le célibat est symbolisé par des manches courtes, rallongées après le mariage. Dans une région désormais occidentalisée, le kimono est devenu un vêtement réservé aux événements traditionnels. Mais il n’a sûrement pas dit son dernier mot.

Le kimono japonais, de l’artisanat à l’art noble

Si certains concepts de fabrication sont restés les mêmes, à savoir, l’utilisation de rectangles de tissus cousus et jamais recoupés ou encore la fabrication à la main, les techniques utilisées pour améliorer son aspect esthétique se multiplient : techniques de teinture, élaborations et choix des motifs, utilisation de fils dorés, application de feuilles d’or, broderies, etc. sa surface permet un travail poussé sur les imprimés et, surtout, il est flatteur pour toutes les morphologies. Cette saison, Gucci en propose une version en soie noire, ornée de broderies et de perles et fendu sur le côté. Saint Laurent reste épuré avec un kimono long et nude, cintré sur la poitrine.

photoshootingkate-kimono4-522X760

Defilé Gucci, été 2014 

photoshootingkate-kimono5-522X760

 Prêt a porter hiver 2015 , BluMarine hiver 2015, Gucci Collection été 2014 

 Aujourd’hui de véritables icônes de la mode considèrent le kimono comme une élément de prédilection de leur signature stylisitque : Kate Moss et les Soeurs Olsen par exemple.

photokimonokatemoss-522X522

kimono-KATEMOSS-522X783

photokimono-soeursolsen-522X760

Et vous ? ça va tente ?

Je vous dis à demain, SAYONARA

Kiss & Tell…..

 LES PIECES VUES DANS LE LOOK OU ÉQUIVALENTES :

choixkimonopossible-522X760

Dans l’ordre :

– Kimono Noir et blanc, River Island, 40 euros, shop here , il y a beaucoup de choix de Kimonos, toutes les logeurs et imprimés

– Kimono noir, New Look, 10 euros, shop here

– Kimono floral court, NastyGal, shop here

kimonodetailproduit3-522X760

kimono à sequins colorés Nastygal.com, 60 euros, shop here

Pantalon large écru Mango, 39,90 euros, shop here

Chaussure Gienna Mellani, Luisaviaroma.com, 390 euros, shop here

1 Comment
  • Elise
    mars 27, 2014

    MAGNIFIQUE! J’adore… Félicitation pour tout ce talent :)

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.