MARRAKECH PHOTO DIARY

Tout d’abord , pardonnez moi pour ces quelques jours de silence mais la période du ramadan à Marrakech rend cette ville d’ordinaire si animée , bruyante et vivante : silencieuse et calme. Ces 4 semaines dans l’année changent le rythme de tout et tous. Je me rattraperai les prochains jours et vous ferez vivre avec quelque jours de retard comme promis toutes mes aventures.

Chaque jour à partir de demain je vous détaillerai une rubrique du guide et dès dimanche, vous retrouverez en ligne le premier guide au complet illustré  « TRAVEL WITH MASTER OF DETAILS » en ligne avec comme rubriques :

Mes visites incontournables connus et méconnus 

beldi1-522x522

– Mon endroit coup de coeur décalé mais simplement inoubliable et époustouflant.

lapause1-522x522

lapause2-522x522

Mon shopping : comprenant les souks, la déco et bien sur la mode et ses créateurs locaux ou étrangers qui chaque année se développent et agrandissent leurs nombres avec des pièces souvent uniques mais toujours d’un  raffinement rare !

topolina1-522x696

kissecret-522x696

Mes restaurants favoris et mes lieux pour aller prendre un verre

pepiniere-2-522x391

Et pour finir les DETAILS INSOLITES à voir ou savoir,  comme par exemple ces murs où des artistes ont laissé parlé leurs imaginaires créatifs nous offrant un  street art qui m’a plu, en passant par des escaliers particuliers ou l’architecture de portes qui m’ont touché.

streetartmarrakech1-522x522

escaliersmarrakech-522x691

portesmarrakech-522x469

 

Voilà les rubriques et quelques images pour vous faire attendre.

Comptez sur moi, pour que ce guide soit très personnel.Comme je viens juste de rentrer, il faut le temps que je mette tout ça en ordre… Mais je le ferai en version PDF et imprimable pour vous faciliter la tache.

marrakech-522x347

 

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.