MES CONVERSATIONS AU MUSÉE GRÉVIN

museegrevin1-16-1024x1024museegrevin1-22-1024x1024

Quel plaisir de vous emmener passer quelques jours au Musée Grévin pour une occasion particulière l’ouverture du :  Fashion Grévin.

Le nouvel espace dédié à la mode du musée, inauguré à Paris, ce 15 décembre. Cinq nouvelles personnalités incontournables de la fashion-sphère ont été dévoilées dans l’impressionnante salle des Colonnes. Cara Delevingne, Naomi Campbell, Coco Rocha, Chantal Thomass et Inès de la Fressange ont rejoint les doubles de Jean Paul Gaultier et Christian Dior dans un décor noir et blanc.

Je ne vous en dirais pas plus, car avant de parler mode, laissez moi vous  « master transporter » dans ce lieu habité…

museegrevin1-1-1024x1024

 

METTRE UN VISAGE 

Le musée a été créé en 1882 par Arthur Meyer, journaliste et fondateur du célèbre quotidien Le Gaulois.

À l’époque, il y avait peu de photographies et cela coûtait très cher de les reproduire dans le journal. À part les caricatures, il n’y avait aucun autre moyen de visualiser les visages des personnalités. La photographie n’étant que très peu utilisée par la presse, il imagine la création d’un lieu où le public pourrait enfin »mettre un visage » sur les personnalités qui font l’actualité. Il fait appel à Alfred Grévin.

museegrevin1-31-1024x1024

Affiche de l’ouverture, par Jules Cheret, 1882

« LE SUCCES EST IMMEDIAT »

L’idée de Meyer a donc été de les reproduire, avec l’aide du caricaturiste Grévin. Il avait vu le musée Tussaud, à Londres, mais ce n’était alors que des têtes en cire. Il a demandé à reproduire les personnalités de pied et en situation, comme un journal en 3D.

museegrevin1-6-1024x1024

En 1883, Gabriel Thomas, un grand financier à l’origine de la société d’Exploitation de la Tour Eiffel et du théâtre des Champs Elysées, assure à Grévin une structure économique lui permettant de se développer rapidement. Il enrichit ainsi le site de nouveaux décors qui constituent aujourd’hui un précieux patrimoine, tels que le Théâtre Grévin classé à l’Inventaire des Monuments Historiques ou encore le Palais des Mirages datant de l’Exposition Universelle de 1900…

museegrevin1-34-1024x1024

Théâtre Grévin

museegrevin1-31-1024x1024

Grand Palais, Exposition Universelle, 1900

Plus d’un siècle après et fidèle à l’esprit de ses trois pères fondateurs, ce lieu unique en son genre offre toujours au public l’incroyable opportunité de « toucher des yeux » les célébrités qui font l’actualité.

ENTRE REVE ET REALITE

– Entre 4 et six nouvelles personnalités font ainsi leur entrée chaque année (sélectionner par un comité de neuf sages).

 – Deux cents sont exposées sur les deux mille personnages sculptés pour Grévin.

800.000 visiteurs chaque année.

Le processus de fabrication d’un personnage est complexe 

6 mois de travail par personnage :

– sculpter (150h pour un visage),

– mouler (5 litres de cire par tête),

– implanter ( 500.000 cheveux par personnage),

– maquiller (42 heures de peinture ,

– habiller, accessoiriser et méticuleusement … restaurer chaque jour.

museegrevin1-3-1024x1024

museegrevin1-4-1024x1024

museegrevin1-5-1024x1024

Les personnages de cire et les décors sont régulièrement retirés et remplacés en fonction de l’actualité. Le musée est une mémoire, un miroir, de ceux qui comptent, de ce qui restent. Les plus anciens sont exposés depuis 1889.

LE PASSÉ EST PRESENT PAR L’ACTUEL :

DU « FAIRE VOIR » AU « FAIRE CROIRE » 

En 132 ans, l’évolution de la photographie, rare du temps de la création du musée a presque inverser le but de la visite et les comportements du visiteur. C est parce que la photo n’existait que très peu que l’idée du musée est né alors qu’aujourd’hui c’est le visiteur qui est devenu photographe et joue avec les « vrai semblant » pour  « faire croire » qu il a rencontré non le personnage mais la vraie personnalité ou « se faire voir » dans une situation historique, ou a coté d’une grande figure de notre histoire .

« L’illusion est parfaite »

Bien meilleure qu’avec un photomontage, les visiteurs sont entre rêve et réalité. Comme dans une bulle, le rêve devient palpable…

Au musée Grévin, le passé est présent par l’actuel et le futur se projette dans l’avenir par le présent…

Alors …..Vrai semblant ?

Et je ne vais pas y échapper…Le temps d’un voyage en deux étapes !

MES CONVERSATIONS AU PETIT THEATRE

museegrevin1-9-1024x1024

museegrevin1-10-1024x1024

museegrevin1-11-1024x1024

Avec Charles Aznavour

museegrevin1-12-1024x1024

museegrevin1-13-1024x1024

museegrevin1-14-1024x1024

museegrevin1-15-1024x1024

Avec Maria Callas

museegrevin1-16-1024x1024

Avec les Vamps

GRAND ESCALIER

museegrevin1-22-1024x1024

museegrevin1-17-1024x1024

museegrevin1-20-1024x1024

museegrevin1-21-1024x1024

museegrevin1-27-1024x1024

SALLE DES MIRAGES

merrychristmas-1914x2867

museegrevin1-8-1024x1024

On se retrouve dès demain pour la découverte du Fashion Grévin.

KISS & TELL,

Emma Easton

 

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.