NIKE

nikeune-2-1294x1939

Dimanche matin la question est :  « grasse-mating » ou footing ?  En revanche plus de question quand arrive l’heure du brunch, ça met tout le monde d’accord ! Mais si tel Mary Poppins c’était la paire de basket qui vous transcendez, c’est la Nike qui fait l’homme ou c’est l’homme qui fait le Nike ? La question est inutile me direz vous, mais quand on n’est pas sportif toutes les réflexions sont bonnes pour ne pas se lever et y aller !

Mais la bonne nouvelle c’est que vous soyez sportif ou pas, la paire de Nike est votre meilleur allié du week end ! Avec une jupe, avec un jean, un jogging, leggings, ou une robe, tout fonctionne ! C’est la pièce versatile par excellence.

Pour les plus créatifs d’entre vous, je vous conseille d’aller sur NikeId et de créer votre propre paire, ça met un peu de temps mais c’est une bonne idée de cadeau de Noel.

En attendant en m’intéressant à la marque j’ai découvert que son histoire n’avait rien de banal et , il était grand temps pour moi si je n’allais pas faire de sport de vous expliquer d’où venait l’esprit sportif de la marque !

NIKE QUOTES,

Powerful Fuel for Fantastic Feats

Les citations emblématiques de la marque Nike nous parlent à tous ainsi que les images sensationnelles qui les accompagnent… Mais entre la naissance de la marque, le choix de la virgule comme logo, de ces pubs mythiques et des citations « motivationnelles »…  Il était temps que nous nous intéressions à l’origine et cette histoire pas comme les autres. A vos Nike, prêt, partez : Explications en textes et images !

nikeune-2-3-3264x3264nikeune-2-16-3264x3264

NIKE QUOTES, BORN ON THE FAST TRACK

En 1950, Bill Bowerman, entraîneur d’athlétisme à l’université de l’Oregon aux États-Unis, et Philip Knight, étudiant en comptabilité et coureur de demi-fond, ont l’idée d’importer du Japon des chaussures d’athlétisme peu chères et de haute technicité. À cette époque, ce sont les marques allemandes comme Adidas qui dominent cette industrie.

nikeune-2-17-3264x3264

Bill Bowerman & Philip Knight

Ces chaussures arrivant à épuisement, Knight crée la société BRS (Blue Ribbon Sports) afin de gagner en crédibilité et passe commande d’échantillons de modèles de chaussures pour l’Oregon. Lorsque les modèles arrivent, Knight envoie deux paires à Bowerman afin que ce dernier puisse les distribuer aux coureurs de l’équipe d’athlétisme d’Oregon, qu’il entraînait alors. Bowerman accepte et devient partenaire de BRS, afin de pouvoir proposer des idées pour améliorer le design et la technicité des produits.

Ce sont donc des chaussures Tiger que Bill Bowerman et Philip Knight vont vendre aux États-Unis ; elles seront vendues 7 dollars contre 9 dollars pour des Adidas. Pendant sept ans, ils vont vendre et investir le marché, avant que les Japonais décident de vendre eux-mêmes ces produits ; c’est la raison pour laquelle ils décident de fabriquer une chaussure « américaine » et de la commercialiser.

En 1965, ils sont rejoints par Jeff Johnson, qui est le premier vendeur-représentant à plein temps de la marque : il fait le tour des stades d’athlétisme pour promouvoir ces chaussures, à bord de son Van ; sans beaucoup de moyens, Johnson insuffle la stratégie de la future marque : être toujours au plus près de l’athlète et de ses attentes.

nikeune-2-18-3264x3264

Jeff Jonhon, Employé N°1

Cependant, le désir de Bowerman est d’améliorer l’aspect des « Tiger », et Knight veut faire plus que vendre les chaussures d’autres compagnies. Jeff Johnson rebaptise l’entreprise Nike et Bowerman s’occupe du design.

LA CREATION DE LA VIRGULE :

LE SWOOSH

C’est en 1971, pour 35 dollars, qu’une étudiante en art graphique, Carolyn Davidson, conçoit le logo en virgule de Nike.

nikeune-2-9-3264x3264

Le nom NIKE est inspiré de la déesse grecque de la victoire Niké, déesse ailée capable de se déplacer à grande vitesse, dont la représentation la plus connue est une statue exposée au Louvre :  la Victoire de Samothrace.

nikeune-2-5-3264x3264

Le Swoosh, une virgule posée à l’envers et à l’horizontale est pour Carolyn   une représentation stylisée de l’aile de la déesse.

Nike Quotes Embody a Spirit of Innovation

Les citations de Nike parlent aux athlètes de tous les secteurs, c’est pour et par son esprit d’innovation que L’ADN de la marque est né et grandit. La première volonté était de créer une chaussure de course légère qui accrocherait la nouvelle surface du sol à base d’urithane de l’Université de l’Oregon,Bowerman, sur un coup de tête, a versé l’uréthane sur le gaufrier de sa femme un dimanche matin.

 Le premier produit signé Nike, était né à partir d’un instrument de petit-déjeuner. Ce dimanche matin, le soleil est monté sur Portland, mais il est aussi monté sur Nike. Comme quoi il s’en passe des choses le dimanche matin en préparant son brunch !

nikeune-2-6-3264x3264

Nike Quotes for Yesterday, Today, and Tomorrow

Ce n’est que 1982 que Nike a diffusé sa première publicité à la télévision. Jusque-là, il a compté seulement sur des annonces  basées sur des empreintes et « le mot pied. » En 1988, la citation mondialement célèbre de  Nike, « Just Do It », est devenu un des cinq premiers slogans des années 1900.

D’une exécution à la consécration…

Si vous vous êtes jamais demandés comment la citation de Nike, « Just Do It, » est né ?

Il faut alors revenir sur une exécution celle d’un meurtrier dans l’Utah Gary Gilmore en 1977. Tandis que devant un peloton d’exécution de cinq personnes, on lui a demandé s’il avait une déclaration finale. À 8h08 le 17 janvier, il a prononcé les mots sur lesquels une des  plus célèbres marque au monde serait basé : « Just Do It »…

Voilà pour ce retour vers les origines de L’ADN de Nike ! Je vous quitte sur cette image, je n’ai pas pu m’en empêcher , si seulement j’étais sportive !!!!!

nikeune-2-7-3264x3264

A demain pour la suite,

KISS & TELL

Emma Easton 

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.