ORANGE MECANIQUE

orangemecanique-2-962x1439

orangemecanique-4-962x1439orangemecanique-6-962x1439

orangemecanique-20-962x1439

En suivant les images des défilés londoniens comment ne pas voir l’évidence: pour l’hiver 2015/16, des éléments clefs empruntés à l’esthétique de Kubrick dans Orange Mécanique se sont invités sur les podiums. C’est donc avec humour que je vous propose pour cette semaine dédiée aux grands classiques du Cinéma…de revisiter ce film bien sapé aux travers des accessoires cultes du film : chapeau melon, bretelles,rangers détournés et lunettes rondes.

Souvenez vous …. Si je vous dis : de Longs et hypnotiques faux cils. Le Détail vénéneux, du maquillage ventouse porté par Malcolm McDowell sur un seul oeil, veritable aberration cosmétique en signe de perversité morale. Une façon de donner le ton.

Lorsqu’il rentre chez lui, le jeune homme ôte, non sans humour, son accessoire oculaire et le colle au miroir de sa chambre, comme un chewing-gum trop mâché. Le tout sur la 9ème symphonie de Beethoven qui dans ce film culte réveille les pulsions criminelles. Vous me répondrez immédiatement : Kubrick, Orange mécanique. !

Réappropriation du look en détournant les codes, voilà la mission du jour.

orangemecanique-32-962x1439

« Quand on parle de S. Kubrick, il faut forcément parler d’un immense artiste du cinéma, un artiste de l’image. »   Woody Allen

Observateur maniaque de ses congénères, Kubrick porte sur les objets un regard dense, obsessionnel et décalé. Ses films regorgent de plans dédiés aux accessoires, aux costumes,, isolés, fétichisés, quasi autonomes. le nez-phallus d’Alex dans Orange mécanique, la bouche béante de l’instructeur militaire dans Full metal jacket.

Décors, costumes et maquillage soignés jusqu’à l’obsession, servis par une lumière devenue une sorte de super-make up, véritable matière plastique travaillée comme une sculpture impalpable.

Mais c’est dans Orange mécanique que le réalisateur exploite le plus les formes délirantes imaginées par les créateurs d’objets de l’époque.  En pleine vague de design pop et du tout-plastique, Kubrick meuble la demeure du couple victime des droogies de fauteuils capsules, d’étagères en inox et de sols à damier.Kubrick offre ainsi un condensé du dernier cri en matière de design avant-gardiste…

orangemecanique-31-962x1439

Pas étonnant dans ces conditions que ces films soient parmi les plus cités par les créateurs de mode d’aujourd’hui. Les défilés automne hiver 2015/2016 le prouve encore…en hommage à la dictature du look et à l’esthétique urbaine nées dans les années 70.

orangemecanique-9-962x1439

On se retrouve en fin d’après midi pour le suite,

KISS & TELL,

Emma Easton

– GET THE LOOK –

Plus que la friperie traditionnelle, vous trouverez chez MAMIE BLUE tout ce dont vous rêvez et plus encore Faites un voyage retro dans le temps, revivez la belle époque des guinguettes, les années folles, la prohibition, l’entre deux-guerre, la libération, les années rock and roll cinquante, soixante ou soixante-dix.

73,rue de La Rochechouart, Paris ou en ligne ICI

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.