LAYERING DRESSES

On va superposer deux robes qui a priori n’avaient rien à voir : une robe sport, composé de jersey piqué percé aux détails (col montant, finition, tissu) minimalistes mais sophistiqués. Que je viens marier avec une robe transparente en organdi couleur pastel… Le volume asymétrique sur le devant du tombé, lui donne une apparence unique…. Vous pourriez la porter aussi en sous robe, sur une maillot de bain, en sur robe comme moi aujourd’hui ou autre selon votre imagination…

Read more

MASTER OF DERMA CENTER : LA HAUTE COUTURE DU SOIN

Aujourd’hui, je vous emmène au Keirao Spa, pour un soin, Skin Ceuticals, haute couture qui donne ses lettres de noblesse à la tendance du layering… Tendance vestimentaire incontournable voilà que depuis quelques années, tout droit venue du Japon, cette tendance beauté serait le secret d’une peau à tomber. Réponse en images entre les mains expertes de Fanette Campas…

Read more

IN THE MIX

C’est un look très parisien que je vous propose aujourd’hui. Et surtout qui mettra en valeur toutes les silhouettes. C’ est une tenue qui flatte. Les lignes verticales allongent. La taille haute du pantalon donne un effet ventre plat parfait ! Et le meilleur pour la fin, le look complet est à moins de 100 euros.

Read more

RED

Et si les opposés s’attirent… pourquoi les rayures contraires ne s’harmoniseraient pas entre elles ? Je vous propose un look lumineux… qui vu de près ne se compose que de pièces essentielles du street-wear américain : casquette, converse, ceinture de worker et chemise rayée… Il ne manque plus que l’écusson sur mon manteau long oversizé… pour être tout droit sorti d’une université américaine.

Read more

PALE NUDE

Deuxième look couleur nude cette semaine, mais cette fois ci, avec en fil conducteur une véritable astuce pour optimiser vos valises…

Read more

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.