STORY 2 – EPISODE 3 : IMPOSSIBLE DIVERSION

story2episode3-4-1356X533

story2episode3-2-1356X533

story2episode3-5-1356X533

story2episode3-1-1356X533

story2episode3-6-1356X533

story2episode3-8-1356X533

story2episode3-9-1356X533

story2episode3-11-1356X533

story2episode3-10-1356X533

Aujourd’hui j’avais envie de prendre les choses avec humour et dérision et vous présenter durant cette semaine sur les « détournements vestimentaires » ; un détournement très « Fashion Week » mais pas pratique !! Concept plus récurrent qu’on l’imagine qui sera l’objet du prochain post d’ailleurs.

Quand je regarde les défilés, ça m’arrive souvent d’apprécier la démarche créative et artistique des créateurs mais lorsque l’on franchit une barrière, on peut vite passer du portable à l’importable…. Et l’argument est souvent : c’est plus que de la mode, c’est de l’art.

Alors j’avais envie au travers de ce look de parler des détournements « pas pratique ». Alors c’est très mode, j’aime la silhouette, mais une fois chez soi avec sa veste, on vit un petit moment de solitude pour le reproduire et que ça tienne… Et durant ces semaines de Fashion week, il suffit de regarder non pas uniquement les défilés mais les looks des gens qui s’y rendent. Certains répondent parfaitement à l’appel du détournement importable…

Pour vous prouver ma bonne foie je vais prendre l’exemple d’une de mes créatrices australiennes préférées : ELLERY,  que je suis religieusement depuis son premier défilé, et que j’adore ! Et bien dernièr défilé, elle nous a fait une petite «détournementéite aiguë». Maladie passagère d’un créateur qui pour se démarquer revisite des classiques avec un regard neuf, décalé, étonnant, mais importable !!!!!

-story2episode3-20-1356X533

Qu’en pensez vous ?

-story2episode3-22-1356X533

Concernant le look, une fois que l’on a abordé cette idée d’asymétrie d’une veste ou d’un manteau créée par « le pliage frontal » des manches ou « le désaxage » du positionnement, j’aime beaucoup cette silhouette tout droit tirée des années 70…. Je me suis donc autorisée une petite cigarette. Qui dit retour vers les années 70, dit autorisation de fumer, non ?

Et parce que je suis d’humeur taquine, le prochain post est un prolongement de celui ci, j’avais envie d’aborder la fashion week mais sous un angle un peu décalé…. On se retrouve tout à l’heure pour les looks les plus improbables voire importables du street style aux premiers rangs des défilés…

A tout à l’heure,

KISS & TELL,

Emma Easton

– SHOP THE POST –

Pantalon large rayé, SHOP ICI

Pantalons larges sélection, SHOP ICI

Blazer oversizé noir, SHOP ICI

Pull torsades, SHOP ICI

Chapeau en feutre, SHOP ICI

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.