SUPERPOSITION…

superpositions1-2-809x1212

superpositions1-3-809x1212

superpositions1-4-809x1212

superpositions1-5-809x1212

superpositions1-6-809x1212

superpositions1-9-809x1212

LES DETAILS

superpositions1-11-809x1212

superpositions1-12-809x1212

C’est un look que j’aime particulièrement aujourd’hui car il correspond tout à fait à L’ADN des silhouettes que je recherche. Je vous parle régulièrement de superposition est bien c’est le thème du jour.

Comment superposer deux robes ?

J’ai choisi un robe longue écrue en mousseline et j’ai superposé une robe tube élastique noire pour donner une vraie structure contrastée et une architecture définie qui donne un coté très parisien à ce look ! So Chic ! Et j’ai ajouté une blazer long que j’ai ceinturé avec une ceinture en cuir noir très fine.

Et concernant ce qui se voit moins, j’ai bien évidemment mis un collant noir qui tient chaud, et j’ai chaussé mes plus belles boites de pluie pour des raisons pratiques et météo.

Souvenez vous je les ai déjà porté, il y a quelques jours :

superpositions1-13-809x1212

superpositions1-14-809x1212

J’aime cette possibilité d’apporter à un look une touche très personnelle, dont le rendu est chic mais très confortable. Et l’idée de la superposition me plait car c’est une nouvelle façon de concevoir son dressing et les possibilités qu’il vous donne.

Qu’en pensez vous ?

Le post est très court ce matin, mais ne vous inquiétez pas je me rattraperai en fin d’après midi avec la diffusion de l’interview de Chantal Thomass. Vous m’avez envoyée beaucoup de messages et bien voilà, la réponse sera en images à partir de 18h.

Je vous dis à tout à l’heure,

KISS & TELL,

Emma Easton

RETROUVEZ MON LOOK EN DETAILS

L’écharpe à tête et poches,35€, SHOP ICI

Blazer, SHOP ICI

Robe écrue, SHOP ICI

Botte de pluie, SHOP ICI

Comments are closed.

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.