THE 1920’s SELFIE : KNOW YOUR « MEME »

Bien que « selfie » soit le mot de l’année en 2013, cela ne veut pas dire que c’est une invention de l’âge d’Internet et de la mobilité. D’après ce cliché retrouvé et numérisé par Le Musée de la ville de New-York, il semble que cette méthode distinctive d’autoportraits photographiés date de 1920.

selfie-byron-nyc-1920

Cette photographie fascinante montre un groupe d’hommes tenant un appareil photo à bout de bras qui « s’auto-photographient ». Mais cette photo est un marqueur temporel, elle a été prise en décembre 1920 par les photographes de l’Entreprise de Byron. C’est une de 23,000 images du studio qui a été numérisées par le Musée de la Ville de New York pour sauvegarder les archives photos de la pomme.

Mais qu’est ce qu’un « SELFIE » :  un autoportrait photographique. Généralement pris sur le vif, ce type de photographie est réalisée avec un appareil à bras portant ou à l’aide d’un miroir lorsqu’il ne comporte pas de caméra frontale. Les précurseurs ont existé dès le début du xxe siècle grâce aux appareils photographiques Brownie.

546px-Grand_Duchess_Anastasia_Nikolaevna_self_photographic_portrait

La grande-duchesse Anastasia Nikolaïevna prenant l’un des premiers autoportraits d’adolescentes à l’aide d’un miroir et d’un boîtier Brownie,  en 1919

Mais en revanche si cette démarche était artistique, intellectuelle, voir même psychanalytique (la représentation de soi, aller au delà du miroir, être confronté à sa propre image), aujourd’hui , on ne peut plus parler d’autoportrait, mais d’autophotographie à diffuser/publier sur les réseaux, c’est devenu une « foire d’égos » en photos, une forme d’ « égoportraits » assumés, pour mettre sa vie en scène.

Ce procédé est utile pour immortaliser une situation sans demander d’aide. Ou pour arrêter le temps , « instantanéiser » un moment unique, magique ou historique, pour laisser une trace, se souvenir. (exemple : une rencontre avec le pape ou un voyage spatial).

pope-selfie-image

Le « selfie » du pape François, posté fin août 2013, a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux. (OSSERVATORE ROMANO FRANCESCO SFO / AFP)

space-pictures-of-the-year-MAIN-2805197

Lors d’une sortie extravéhiculaire, le 5 septembre 2012, l’astronaute de la Station spatiale internationale Akihiko Hoshide, réalise un selfie artistique et spatial avec le soleil derrière et une mise en abîme.

 

Cette méthode est devenue omniprésente dans le quotidien, sur les réseaux sociaux mais dans les journaux et l’actualité : souvenez vous le selfie d’Obama et sa consoeur danoise aux obsèques de Mandela pour le plus grand plaisir de Michelle, enfin presque …!

obama-selfie-danoise

Car aujourd’hui, le comble du selfie, c’est de prendre en photo les gens qui s’auto-photographient. Ca devient compliqué me direz vous ?

Dans le registre des actualités et de l’information , souvenez de cette « une » terrible du New York Post dont le titre « SELFIE-ISH » , montrait une femme s’auto-photografiant sur le Brooklyn bridge alors qu’un homme était entrain de se jeter du haut du pont.

Le vrai problème que soulève cette méthode ça n'est pas la façon ou le pourquoi c'est la diffusion, la publication sur les réseaux sociaux.

En conclusion, la technique du « selfie » est le reflet d’une société, comme le titre le New York Post, égoïste et individualiste au point de ne plus regarder ni voir « ceux/ce » qui l’entoure(nt).

Un « SELFIE » c’est un « KNOW YOUR MEME », se connaitre soi même,  il y aura donc  autant de formes que d’individus et comme souvent et partout le pire comme le meilleur.

Et parlant de meilleur, je l’ai gardé pour la fin,  c’est ce petit garçon, qui a tout compris à l’avenir de l’autoportrait ! La méthode est radicale et amusante !

selfie-littleboy-photo

Pour aller consulter les 23,000 clichés numérisés par Le Musée de la ville de NYC

 

Le lexique se complexifiant , voici quelques explications de ces termes impossibles :

La photo peut être prise avec le portrait légèrement incliné pour mieux capter le regard ou a de nombreuses autres variantes : selfie duck face (la bouche en cœur), selfie miroir,selfie enlaidisseurlegsie (montrant ses jambes nues étendues dont le hot-dog legs selfie en contre-plongée), selfie cadré sur les cheveux (helfie), vu de fesse (belfie), pris ivre (drelfie), devant des bibliothèques pleines de livres (bookshelfie), montrant sa musculature (welfie), comprenant une personne seule ou bien en groupe (group selfie, notamment lesselfies de famille ou en duo pour le selfie d’amoureux), un intrus faisant irruption dans le cadre (selfie photobomb).

Le « Helfie »
L’idée derrière le helfie (hair + selfie) est de montrer sa nouvelle coiffure, coupe ou couleur de cheveux.

Le « Snowfie »
Un selfie dans la neige.

Le « Usie »
Défini par « Business Insider », un « usie » est un selfie de groupe, où l’une des personnes se prend en photo ainsi que d’autres personnes à côté d’elle. S

1 Comment
  • Luc Morel
    février 26, 2014

    J’adore ! Mille bravos pour ce post !

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.