WELCOME TO ROLAND GARROS…

shootinkkate8-roland1-522x782

shootinkkate8-roland2-522x349

shootinkkate8-roland3-522x783

shootingkate8-rolandgarros-6-522x352

shootingkate8-rolandgarros-7-522x782

shutterstock_144513815-500x334

Cette semaine je vous emmène à Roland Garros pour chauffer les terrains qui seront sous les projecteurs dans 15 jours pour la nouvelle édition de ce grand chelem incontournable !

Et j avais très envie de rentrer dans la peau d’un arbitre agressif sur l’ utilisation du sifflet ! Qui est d’une rigueur redoutable !!! Vous savez un peu comme dans les films de Louis de Funès… le plaisir de jouer ce tyran qui tellement faillible en devient « attachiant » !! Ou simuler la victoire qui récompense 25 ans d’effort, d’acharnement, de passion et de compromission ! Parce que n’oublions  pas que le sport c est avant tout des athlètes dont le mental et le physique sont capables par rage de vaincre, de surpassement , de dépassement  de soi ! Alors une fois sur le terrain la pression monte !!! Il était temps d’épater la galerie … !!!(expression d’ailleurs qui vient de l’ancêtre du Tennis , le jeu de paume)

                                 WELCOME TO ROLAND GARROS….

En quelques mots, voici les thèmes des articles cette semaine : 
J’avais envie de traverser le temps avec vous et décrypter la mode sur les courts de 1901 à aujourd’hui ! Mais aussi l histoire de ce sport ? D’ou vient le tennis ? Quel sont ses anecdotes ? …. Sans oublier de vous éclairer sur Roland Garros ?  Qui était l’homme qui se cache derrière le nom du stade, mais aussi les grands moments vécus à Roland garros et ses 30 années d’affiches qui célèbrent l’art contemporain…. 

Jeudi, je vous parlerai du tennis et le Roland Garros qui inspirent le cinéma (Match Point de Woody Allen en autre…), les humoristes (les inconnus souvenez vous dans le sketch de Stade 2 !!! ), les chanteurs (Éric Clapton ou Vincent Delerm), les courts métrages (Smash de Martin Solveig sur la chanson Hello).

Et je terminerai la semaine « sportivement » avec une interview de Johanne Gilbert qui est responsable des Relations Publiques chez Lacoste qui nous racontera comment le crocodile est mordu de tennis depuis l’origine. Les enjeux que représente Roland Garros pour la marque. Et le positionnement depuis quelques années de Lacoste sur le sportwear chic tout court !!!

Une semaine pleine d’actus , d infos mais aussi d’anecdotes !!! Que je distillerai dans chacun des posts… avec bien sur un look  chaque jour en rapport avec la thématique et l’angle de l’article.

Ca c’était pour le programme de la semaine, mais attaquons le sujet du jour :

UNE HISTOIRE « AU SERVICE » DU TENNIS

Mais d’ailleurs pourquoi le mot  « tennis » ?

Lorsqu’au Moyen Âge on jouait à la paume, le serveur avait coutume d’annoncer son envoi à l’adversaire (certains diront que c’était pour l’intimider) en lui criant « Tenez ! ». En ancien français, l’impératif du verbe tenir se prononçait « Tenèts ! ». Quand les Anglais empruntèrent le jeu de paume et sa terminologie, ils entendirent « Tenèts », « Tenis », d’où « tennis ».

Cet ancêtre que fut le jeu de paume légua au tennis une bonne partie de son vocabulaire. Les exemples de ce genre pullulent au tennis. Le mot «court», qui désigne le terrain, doit probablement son utilisation au fait que le jeu de paume se pratiquait à la cour du roi. Le sens du mot «service» provient de l’étiquette royale moyenâgeuse qui voulait que ce soit un serviteur qui mit la balle en jeu.

logorolandgarros-522x326

Comment est né le stade Roland-Garros ? Pourquoi porte-t-il le nom d’un aviateur ? En quelle année eu lieu la première édition de ce qui est devenu l’un des plus grands tournois du monde ? Quels sont les champions qui ont marqué l’épreuve de leur empreinte ? 

Il y a plus d’un siècle…

Même si le stade qui abrite aujourd’hui l’un des quatre plus grands tournois du monde ne fut bâti qu’en 1928, l’épreuve a vu le jour beaucoup plus tôt, il y a plus d’un siècle. La première édition eut en effet lieu en 1891. Réservée uniquement aux joueurs inscrits dans des clubs français, elle s’est déroulée sur les courts du Stade Français. Six ans plus tard, les femmes avaient, à leur tour, leur compétition. Mais ce n’est qu’en 1925 que la Fédération décidait d’ouvrir le tournoi aux meilleurs joueurs étrangers. Les Internationaux de France voyaient donc le jour. Le Stade Français et le Racing Club de France accueillaient en alternance ce grand rendez-vous jusqu’en 1928.

Un stade pour les Mousquetaires

L’événement qui allait bouleverser le tennis français eut lieu en 1927. Cette année-là, Jacques « Toto » Brugnon, Jean Borotra, Henri Cochet et René Lacoste accomplissaient l’exploit de conquérir la Coupe Davis sur le sol américain. Les célèbres Mousquetaires venaient d’écrire le premier chapitre de leur légende. Pour la revanche, en 1928, à Paris, l’événement réclamait un cadre à la mesure de son retentissement. Le Stade Français cédait alors à la Fédération un terrain de trois hectares situé près de la Porte d’Auteuil, pour que soit construit un stade flambant neuf. Le club ne posait qu’une seule condition : que l’enceinte porte le nom de l’un de ses membres, décédé dix ans plus tôt. Pionnier de l’aviation, Roland Garros avait réussi la première traversée de la Méditerranée le 23 septembre 1913. Les Internationaux de France 1928 étaient finalement le premier événement à se dérouler au stade Roland-Garros, juste avant que les Mousquetaires ne fassent honneur à cet édifice en conservant le Saladier d’argent.

Roland_Garros_1910-522x426

L’aviateur Roland Garros, 1910

Après-guerre : de l’essor à l’âge d’or

Même si l’épopée des Mousquetaires s’achevait par une défaite en 1933, le stade de Roland-Garros continuait de vibrer d’année en année avec les Internationaux de France. Annulée de 1940 à 1945 en raison de la seconde Guerre mondiale, l’épreuve prenait peu à peu son essor au fur et à mesure que le tennis se développait. Une nouvelle ère débutait en 1968 : les Internationaux de France devenaient le premier tournoi « open » du Grand Chelem et regroupaient joueurs amateurs et professionnels, séparés jusqu’alors.

Borg et Evert, les champions de « Roland »

C’est évidemment à la fin des années 70 et au début des années 80 que « Roland-Garros » devenait un lieu mythique du sport international, en plein âge d’or du tennis. Les succès de Björn Borg (six titres, un record) contribuèrent à la renommée du tournoi. Par la suite, Ivan Lendl, Mats Wilander ou plus récemment Gustavo Kuerten et Nadal allaient écrire, entre autres, les plus belles pages du livre d’or des Internationaux de France.

Les femmes apportèrent, elles aussi, leur pierre à l’édifice. Les sept titres de Chris Evert, ses duels inoubliables face à Martina Navratilova, puis l’hégémonie de Steffi Graf et son histoire d’amour avec le public français (douze ans d’écart entre sa première et sa sixième et dernière victoire en 1999), ou encore la domination de Monica Seles (trois titres en 1990, 91, 92) sont gravés à jamais dans les « murs » de Roland-Garros.

« Quand il y a 10 000 personnes dans les tribunes et que les caméras de télévision sont là, nous sommes tous acteurs. Il y a celui qui est sérieux, celui qui crie toujours après l’arbitre, celui qui ne dit jamais un mot, celui qui fait le clown ».     YANNICK NOAH 

 

ROLAND GARROS : PLUD DE 30 ANNÉES    D’ AFFICHES  

Chaque année, une affiche est réalisée pour chaque édition des Internationaux de France depuis 1980, en collaboration avec la galerie Lelong qui expose entre autres à Paris.

 L’AFFICHE 2014

rgr_splash_poster-2014-297x448

La Fédération Française de Tennis (FFT) a levé le voile l’affiche 2014 des Internationaux de France de tennis. Réalisé par Juan Uslé, l’œuvre suscite,  beaucoup de réactions négatives, sur les réseaux sociaux. Après l’affiche de l’artiste camerounais Barthélémy Toguo en 2011 et celle du français Hervé Di Rosa, au style graffiti, en 2012, cette année, c’est une affiche toujours très colorée mais aussi simple, mettant en scène des balles de tennis sur fond de filet, qui prend la relève.

Voici comment la FFT la présente : « Grand nom de l’art contemporain, et digne héritier de Miro, Tapiés et Plensa, il est le sixième artiste espagnol à signer le visuel des Internationaux de France. Privilégiant la représentation de l’affrontement dramatique mais civilisé entre les joueurs, il dessine le filet, la balle, l’action héroïque dans une œuvre baroque et colorée ». De son côté Juan Uslé explique qu’il voulait                 « résumer l’essence du jeu : le filet, la balle et l’action ».

La confection de l’affiche de Roland Garros est confiée depuis 1980 à un grand nom de l’art contemporain. C’est donc la 34e affiche des Internationaux de France et en voici l’intégralité.

Quelles sont les plus originales, les ratées, les inoubliables ? A vous de juger.

rolanaffiche80-522x694

1980, de Valerio Adami – 1981, de Eduardo Arroyo – 1982, de Folon – 1983, de Vladimir Velickovic : Anecdote : Le modèle n’est autre que Yannick Noah, qui est devenu quinze jours plus tard le dernier vainqueur français à Roland-Garros. Bien vu, l’artiste. – 1984, de Razzia – 1985, de Jacques Monory – 1986, de Kollar – 1987 , de Titus-Carmel – 1988 de Alechinsky – 1989, de  De Maria

affichesrolandgarros2-522x696

1990, de  Garache – 1991, de Miro – 1992, de Voss – 1993, de Jean Le Gac – 1994, de Pignon-Ernest – 1995, de Lipski – 1996, de Jean-Michel Meurice – 1997, de  Saura – 1998, de Télémaque

affichesrolandgarros3-522x696

1999, de  Antonio Segui – 2000, de Tapies – 2001, de Scully – 2002, de Arman – 2003, Hammond – 2004, de Humair – 2005, de  Plensa – 2006, de Förg – 2007, de Shepherd

affichesrolandgarros3-522x696 affichesrolandgarros4-522x696

2008, de Rainer – 2009, de Klapheck – 2010, de Malini Nalini – 2011, de Barthélémy Toguo – 2012, de  Di Rosa – 2013, de David Nash

 Je vous dis à demain, pour la suite de nos aventures sportivement lookées !!!

KISS & TELL,

EMMA EASTON 

RETROUVEZ LES PIECES  DU LOOK : 

Tennis blanc compensé, Asos, 30 euros, SHOP HERE

Robe à pois fluo , Asos, 34,95 euros, SHOP HERE

Ceinture cuir et élastique, Zara, disponible dans toutes les boutiques

Casquette Addidas, 9,90 euros, SHOP HERE

montagephotosroland1-522x783 Processed with Moldiv

2 Comments
  • Gweena
    mai 14, 2014

    Roland Garros est aussi le nom de « notre » aéroport, c’est Homme est né en 1888 à St Denis de la Réunion! BRAVO, ce blog est un vrai régal,… une petite source fraiche de culture et de mode! Il te ressemble 😉

    • Emma Easton
      mai 14, 2014

      merci beaucoup pour ton message, c’est très encourageant …. !

NE RATEZ PLUS UN POST
INSCRIVEZ VOUS

Master Of Details, le blog où le détail n’est pas accessoire qui a pour mission de "réduire" sa garde robe aux basiques atemporels et essentiels.
Mon ADN n’est plus qu’à un clic…
À très vite, Emma Easton

Non, merci.